En
 
   Présentation   I    Artillerie     I    Rubriques   I    Galerie   I    Contacts     I     Agenda   I    Forum 
 
 

 

Les rubriques
Retour au sommaire

 

Des ovnis au Moyen-Age !?

Des ovnis au Moyen-Age et à la Renaissance ?

Attention ces données proviennent du site LES OVNIS VUS DE PRES. Elles ont le mérite d'exister à chacun de vérifier la fiabilitée des sources citées ainsi que des gravures d'époque (cf. plus bas).

Apostille (2009) concernant les gravures :

Les gravures sont issues d'un ouvrage le Wickiana de Johann Jakob Wick de Zürich (1522-1588). C'est la compilation effectuée entre 1560 et 1587 de 24 documents. C'est ouvrages est une importante source de renseignements concernant la Reforme en Suisse. Elles abondent en représentations d'exécutions, tortures, représentations de Sabbat et autres phénomènes mystiques. L'ouvrage est actuellement à la bibliothèque centrale de Zurich.

 

Le web enlumineur


" Au moyen age, du fait du grand nombre d'observations d'objets volants forcément non identifiés à cette époque, des lois furent écrites pour imposer des amendes à quiconque voyagerait en vaisseau aérien ". (Sources nc ) .

Cette citation ferait référence à une phrase (en latin) d'un capitulaire de Charlemagne. Il semble y avoir autant de traduction possible (et différentes) que de latiniste. ;-)

Petite liste d'observations bizarres du M-A à la Renaissance :

MOYEN AGE :

776, CHRONIQUE DE WILLIAM DRAKE:
"Ceux qui regardaient au dehors à cet endroit, dont la plupart sont encore en vie, virent cequ'ils décrivirent comme des sortes de grands boucliers, de couleur rouge qui se déplaçaient au dessus de l'église, et quand les payens qui étaient dehors virent ce signe, ils furent aussitôt pris de terreur en de confusion et s'enfuirent du chateau."


810, CHARLEMAGNES:
Saint Grégoire de Tours, une historien, écrivit de Charlemagnes :
"Alcuin, lesecrétaire et biographe de Charlemagnes, et auteur de "Vita Karoli", déclare au chapitre 32 de son ouvrage qu'en 810 alors qu'il se rendait à Aix, il vit une grande sphère descendre comme un éclair dans le ciel de l'Est vers l'Ouest. C'était si brillant que le cheval du monarque rua et que Charlemagnes se blessa sévèrement en tombant."

1100, INDE:
Les Vimanas, des machines volantes silencieuses, sont décrits dans les textes védiques.

1235, JAPON:
Le 24 septembre au Japon, le général Yoritsume campe avec son armée. Soudain, ses sentinelles observent un curieux phénomène: de mystérieuses sources de lumière vont et viennent, tournoient au sud-ouest, décrivant des boucles, et cela jusqu'au matin. Le général Yoritsume ordonne qu'il soit procédé à un examen scientifique approfondi, et ses collaborateurs se mettent au travail. Il ne leur faut que peu de temps pour dresser leur rapport: "le phénomène est tout à fait naturel. Ce n'est que le vent qui fait remuer les étoiles."

1239, ANGLETERRE, DE MATHIEU DE PARIS:
"Le 24 Juillet 1239 au crépuscule, mais avant l'apparition des étoiles, alors que le ciel était dégagé, clair et serein, une grande étoile apparut. Elle était comme une torche, s'élevant depuis le Sud, et, volant à ses deux côtés, il fut émit vers le ciel une très grande lumière. Il tourna alors rapidement vers le Nord dans l'air, non pas rapidement, ni en fait avec de la vitesse, mais exactement comme s'il voulait aller en haut dans l'air."

1254, 1ER JANVIER, DE MATHIEU DE PARIS:
"A minuit dans le ciel serein avec les étoiles qui brillaient et la lune de huit jours, il apparut soudain dans le ciel une sorte de grand bateau, de forme élégante et décoré de couleurs magnifiques. Certain moines de Saint Alban le virent longtemps, et c'était comme s'il était peint de magnifiques couleurs comme un bateau fait de planches, mais finalement il se mit à disparaître."

1290, BYLAN, YORKSHIRE DU NORD, CHRONIQUES DE WILLIAM DE NEWBURGHS:
"Alors que l'Abbé et les moines étaient au réfectoire, un objet rond, plat et argenté vola au-dessus de l'Abbaye en causant une grande frayeur."

Le texte est connu sous la dénomination "The Ampleforth Manuscript", il s'agit d'un manuscrit d'époque qui raconte avec des détails impressionants le survol de Byland Abbey dans le Yorkshire par une soucoupe volante, devant les moines médusés, en 1290.

1332, UXBRIDGE, 4 NOVEMBRE, PAR ROBERT DE READING:
"Dans les premières heures de la nuit, on vit dans le ciel au dessus d'Uxbridge en Angleterre, un pilier de feu de la taille d'un petit bateau, pâle, de couleur livide. Il s'éleva depuis le Sud, traversa le ciel en un mouvement lent et grave, et partit au Nord. Au devant du pilier, une flamme ardente et rouge jaillisait avec de grands rayons de lumière. Sa vitesse augmenta et il vola à travers l'air."

1492, 11 OCTOBRE 22:00:
On apprends dans "la Vie et les Voyages de Christophe Colomb": Christopher Columbus et Pedro Gutierrez, sur le pont de la Santa Maria, observèrent "une lumière brillante à une grande distance". Elle disparaissait et réapparaissait dans la nuit, se déplaçant de haut en bas, "dans des rayons soudains et intermittents". Elle fut vue quatre heures avant que la terre Américaine ne fut vue, et Colomb l'avait interprêté comme une signe qui annonçaient que la terre était proche.

RENAISSANCE :

1528, SIEGE D'UTRECHT, HOLLANDE:
Une vision "étrange et cruelle" vint dans le ciel, qui terrifia les habitants et donna à l'ennemi à penser qu'il allait emporter la ville. Cela avait la forme d'une croix bourguignonne juste au dessus de la ville, haut dans le ciel, de couleur jaune, et "effrayante au regard".

1554, 10 MARS, FRANCE:
Il apparut entre 18 et 20 heure, près de la Lune, un feu brûlant, émettant un grand bruit, de ce qui semblait être la point d'une lance, tournant deci delà, de l'Est à l'Ouest, en jetant des flammes de tout côtés.

1561, NUREMBERG, ALLEMAGNE:
Une bataille aérienne entre ovnis à lieu est une gravure en témoigne (cf. plus bas).

1566, BALE, SUISSE:
Un grand nombre d'ovnis circulaire est comtemplé par les habitants médusés. Une gravure en témoigne (cf. plus bas).

1643, 11 MARS, ANGLETERRE, PAR LE CHRONIQUER JOHN EVELYN:
"Je ne dois pas oublier ce qui nous a éberlué la nuit précédente, un nuage brillant dans les airs, dune forme ressemblant à celle d'un sabre, la pointe dirigée vers le Nord. C'était aussi clair que la Lune, le reste du ciel étant serein. Cela a commencé à 23:00 dans la nuit et n'a pas disparu avant une heure du matin, et cela fut fut par tous dans le Sud de l'Angleterre."

1697, HAMBOURG, ALLEMAGNE:
Observation illustrée de deux "roues lumineuses".


Une observation datant de 1561:
Entre 1561 et 1566, les habitants de Nuremberg en Allemagne et Bâle en Suisse furent témoins de phénomènes extraordinaires dans le ciel: de véritables ballets aériens de sphères, disques, tubes engagées dans des ballets voire des batailles avec crash à la clé.
Voici une gravure d'une bataille aérienne entre ovnis au dessus des cieux de Nuremberg en Allemagne le 4 Avril 1561. Certains vaisseaux se sont écrasés. En raison des croyances religieuses des artistes médiévaux, les fuselages et ailes deviennent des croix et les fusées des tubes emplis de sphères.

Gravure de la collection Wickiana


(Gravure de la collection Wickiana, Zurich)

Vous noterez qu'il semble que deux personnages sont témoins du crash d'au moins un des objets volants.

Le 4 avril à l'aube, dans le ciel de Nuremberg (Allemagne), beaucoup d'hommes et de femmes voient se produire un très effrayant spectacle où interviennent divers objets, dont des boules: "environ 3 dans la longueur, de temps en temps, quatre dans un carré, beaucoup restaient isolées, et entre ces boules, on vit nombre de croix couleur de sang. Puis on vit deux grand tuyaux, dans lesquels petits et grands tuyaux, se trouvaient 3 boules, également quatre ou plus. Tous ces éléments commencèrent à lutter les uns contre les autres." (Gazette de la ville de Nuremberg).

L'événement dure 1 h et connaît un tel retentissement qu'un artiste, Hans Glaser, en exécute une gravure à l'époque. On décrit deux immenses cylindres noirs lançant de nombreuses sphères bleues, noires et rouge sang, des croix rouge sang et des disques. Ils semblent se livrer bataille dans le ciel. A en juger par la gravure de Glaser, certaines de ces sphères se seraient écrasées au sol, à l'extérieur de la ville.

REFERENCES:
Voir aussi Bâle 1566.

Ces observations ont été mentionnées dans:

"Ein moderner Mythus Von Dingen, die am Himmel gesehen werden"
"A modern myth: things seen in the skies"
"Un mythe moderne: les objets vus dans le ciel"

Carl Gustav Jung
Zürich, Stuttgart
Rascher Verlag 1958.


Une observation illustrée datant de 1566:
Entre 1561 et 1566, les habitants de Nuremberg en Allemagne et Bâle en Suisse furent témoins de phénomènes extraordinaires dans le ciel: de véritables ballets aériens de sphères, disques, tubes engagés dans des ballets voire des batailles sont décrits.

1561 et 1566, les habitants de Nuremberg en Allemagne et Bâle en Suisse furent témoins de phénomènes extraordinaires dans le ciel

1561 et 1566, les habitants de Nuremberg en Allemagne et Bâle en Suisse furent témoins de phénomènes extraordinaires dans le ciel

Photo © Yves Bosson / Agence Martienne http://www.agence-martienne.fr/

(Gravure de la collection Wickiana, Zurich)


Le 7 août, à l'aube, de nombreux citoyens de Bâle (Suisse), effarés, peuvent voir pendant plusieurs heures des sphères noires se livrant à une formidable bataille aérienne, envahissant le ciel de leur cité: "à l'heure du lever du soleil, on a vu dans l'air beaucoup de grosses boules noires qui se dirigeaient à grande vitesse vers le soleil, puis qui firent demi-tour, s'entrechoquant les unes les autres comme si elles menaient un combat, un grand nombre d'entre elles devinrent rouges et ignées, par la suite elles se consumèrent et s'éteignirent" écrivit Samuel Coccius, l'étudiant en "écritures sacrées et en arts libéraux" qui consigna les étranges événements dans la gazette de la ville.

REFERENCES:
Voir aussi Nurnberg 1561.

Ces observations ont été mentionnées dans:

"Ein moderner Mythus Von Dingen, die am Himmel gesehen werden"
"A modern myth: things seen in the skies"

Carl Gustav Jung
Zürich, Stuttgart
Rascher Verlag 1958.


Observation à Hambourg, 1697

Observation à Hambourg, 1697


Cette illustration montre l'observation de deux objets (?) au-dessus de Hambourg, en Allemagne, le 4 Novembre 1697. Les objets ont été décrits comme "deux roues lumineuses".